Morning sickness

Morning sickness

Friday, December 21, 2012

first time Belharra ?When?

Surf Session : Les vagues étaient incontestablement grosses, mais il ne s’agissait pas pour autant d’une des plus grosses sessions là-bas. Une bonne mise en jambe néanmoins ?
Peyo Lizarazu
 : C’est probablement le plus petit Belharra qu’on a eu jusqu’ici, et encore, si on peut considérer cela « petit ». Sans ce coefficient très fort autour de 100, les vagues n’auraient pas cassé, j’en suis persuadé. C’est aussi ce qui a permis de l’attaquer à la rame. Lorsque l’on se retrouvera face à un gros Belharra, ce ne sera plus gérable à la rame. D’ailleurs je tiens à préciser que pour moi, ce furent les vraies premières vagues prises à la rame à Belharra. Lorsqu’Asier Muniain (en février 2011) avait pris des vagues avec son gun, il avait bénéficié de l’aide d’un jet-ski pour le placement et pour s’élancer. Dimanche, c’était différent, les surfers ont tout fait à la rame, du placement au take-off.


This is a piece of Peyo Lizarrazu interview on surfsession.com.
Saying : ¨ last session was the first one as Axi Munien never really paddle into it!Using pwc for placement and step off¨

Pilou du calme tried but could not ,but i am sure he will soon as he love it the paddle thing
(http://www.surfsession.com/2012/12/19/rame-et-sup-a-belharra-loeil-de-peyo/)

No comments: